السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

Avec la permission de Dieu, la première Assemblée des Tchétchènes d’Europe s’est tenue à Strasbourg à l’appel de l’Association Bart Marsho, le 23 février 1944, jour de commémoration de la déportation des Tchétchènes et des Ingouches.

Tout événement ou projet, qu’il soit tchétchène, ingouche ou caucasien, qui n’est pas contraire à l’esprit de notre religion, doit être soutenu, assisté et assisté dans la mesure du possible.

Environ 200 personnes étaient invitées : des Tchétchènes et des Ingouches, des représentants de diverses organisations, des théologiens, des anciens, des politiciens, des hommes d’affaires et des défenseurs des droits de l’homme.

Au début, il y a eu des discours et des appels à la déportation, des appels à la miséricorde de Dieu pour ceux qui sont morts pendant le long voyage en Sibérie et en Asie centrale et pendant les 13 années d’exil, des instructions religieuses et des rappels que nous devrions non seulement pleurer ce jour-là, mais aussi aller plus vite et reprendre vie encore et encore.

Un mémorandum exposant les principaux buts et objectifs de l’Assemblée a été examiné et adopté, et un Conseil de l’Assemblée a été créé et un facilitateur a été désigné pour la première année.

Notre estimé jeune frère, Dzhokhar Gazambiev de Nantes, a été élu Coordinateur.

Nous demandons à Dieu de faire de cet événement une bénédiction et une raison pour des projets communs réussis et utiles.

Que Dieu récompense tous ceux qui ont participé et aidé à cet événement.

 

PS : Des reportages vidéo des discours et des procès-verbaux sont en préparation.