Aujourd’hui, avec l’aide de Dieu, nous sommes réunis du monde entier pour célébrer la Journée de la langue tchétchène à Strasbourg. Étant à l’extérieur de notre république, nous aimerions préserver notre langue maternelle et c’est pourquoi nous avons décidé d’organiser cet événement.

Aujourd’hui, la préservation de la langue est au même niveau que la préservation de notre patrie. Et nous devrions tous travailler dur là-dessus.

Je voudrais également exprimer ma gratitude à tous ceux qui ont participé à cet événement.